fin… Finistère

Dernier soir, à la fin du monde

Ein letztes mal das Meer und die Stimmung in der Bretagne geniessen.

Francoiz Breut – La Danse des Ombres


N’aies pas peur de l’ombre, n’aies crainte qu’à tes pieds
Elle reste accrochée, elle se forme, se défait
A l’infini – elle semble bien fidèle comme un ange, un ami –
Elle paraît puis disparaît dans le nuit

N’aies pas peur de l’ombre, laisse-la s’allonger
Légère à tes côtés, regarde-la danser
Dans l’obscurité, tu y verras cachés
Toutes sortes de nuances, de tons inespérés

Tu voudrais la prendre par surprise, il se peut qu’elle ait déjà fui
Diluée par la clarté du jour, elle reviendra au détour de la nuit
Ne demande rien à l’ombre, ne demande rien à l’ombre

Dans la nuit profonde, ne sois pas effrayée
Ces géants impassibles, ces doubles apaisés
A l’infini – laisse planer l’ombre, silencieuse évadée –
Elle vibre à tes côtés, laisse-la t’envelopper

N’aies pas peur de l’ombre, laisse-la s’allonger

Légère à tes côtés, regarde-la danser
Dans l’obscurité, tu y verras cachés
Toutes sortes de nuances, de tons inespérés

Teilen: Google+ · Twitter · Facebook   Kategorie: Bretagne